Nettoyage des lieux

 

Le bas-astral, où les âmes errent  jusqu'à la fin des temps, n’existe pas. Aucun lieu n'est ni bon ni mauvais. Certains d’entre eux sont plus chargés que d’autres. Ils ont beaucoup à nous raconter.

Un ami prêtre, m'a dit, un jour, que l'enfer était sur terre et que Satan s'y amusait beaucoup.

Faire passer les défunts dans la lumière est un non sens.  

Les lieux d’habitation sont rarement neutres.  Ils sont bien souvent imprégnés des mémoires de l’esprit des personnes qui y ont vécu. Elles y ont laissé une empreinte, une vibration...

Ces lieux peuvent nous raconter des évènements  précis, nous projeter aussi dans d'autres époques, d'autres temps que celui dans lequel nous évoluons, comme lors de notre investigation au château de Fougeret.

Une maison dite «hantée »?

Un défunt, n'a pas forcement conscience qu'il est décédé.... Il n’a peut être pas fait le deuil de sa vie terrestre....

C’est pourquoi il continue à évoluer dans ce lieu qui lui est habituel...

Dans certaines maisons, des ondes rémanentes de ces défunts, peuvent influencer les personnes qui y vivent. D’où la nécessité d’effectuer un nettoyage énergétique.

 

Les histoires de « fantômes »... sont des histoires d'êtres humains...

(C)Photos Sébastien Carles

  • Facebook Clean